Projet Ampère

Amis d'Ampère
Promotion
Dossier de presse
Nos "chantiers"
Donations en ligne


      "Label Maisons des Illustres" pour le musée maison d'Ampère

 


  29 Octobre 2013, remise officielle par les représentants du Ministère de la Culture
du
Label Maison des Illustres au Musée Maison d'Ampère de Poleymieux-Au-Mont-d'Or



Remise du Label Maisons des Illustres

Maisons des Illustres : Ampère, l'homme à l'aimant

Installée à Poleymieux-au-Mont-d'Or, près de Lyon, la maison d'Ampère, l'inventeur de l'électrodynamique, vient de recevoir avec 24 autres maisons le label créé en 2010 par le ministère de la Culture et de la Communication.

Focus.
Certes, tout le monde connaît l'ampère, l'unité d'intensité du courant électrique, mais André-Marie Ampère, lui, qui le connaît ? Qui connaît le savant qui fonda l'électrodynamique en 1820 ? Il créa pourtant des mots du vocabulaire de l'électricité (« courant », « tension », etc,) et établit la formule mathématique qui quantifie les actions réciproques des courants et des aimants.

A Poleymieux-au-Mont-d'Or, près de Lyon, le musée réalise la prouesse de rendre compte de toutes les facettes de celui qui fut tour à tour un mathématicien, un chimiste, un botaniste et un philosophe profondément humain. Dans la maison familiale et ses dépendances, on se promène comme dans un livre ouvert. « C'est là que son intelligence se développe et que son caractère s'affirme », raconte Gilbert Cros, conservateur bénévole. Celui qui a été professeur de mathématiques au lycée Ampère de Lyon n'a pas peur de se retrousser les manches. Ce 10 octobre, Journée de la science, il bricole avant d'accueillir les visiteurs sur le thème de l'astronomie – encore un sujet qui passionnait le jeune Ampère. C'est un musée qui n'arrête pas de bouger. Il participe à des activités de radioamateurs. Organise un rallye de découverte de véhicules électriques en partenariat avec le musée de l'automobile de Rochetaillée. Monte une exposition sur le thème « Ampère, Rousseau et la botanique ». À partir d'archives découvertes dans le grenier, il réédite une bande dessinée racontant la vie d'Ampère, « L'homme à l'aimant ». « Elle ravira les nostalgiques des bandes dessinées d'antan. Nous souhaitons qu'elle puisse, aujourd'hui encore, permettre aux jeunes générations de connaître ce génial savant tout en découvrant ce qu'était une bande dessinée au temps de leurs grands parents »...

Au fil de la promenade, on découvre d'incroyables machines dans les domaines de la mesure électrique, de la télégraphie, de la téléphonie, de la lumière, des liaisons radioélectriques. Du pain béni pour les fous de dynamos, moteurs et autres alternateurs. Dans les vitrines, des expériences interactives expliquent les principales découvertes d'Ampère et les lois fondamentales de l'électromagnétisme. Bientôt, l'ancienne grange accueillera une salle d'expériences pour les jeunes et, à côté sera établi le « jardin des énergies renouvelables » avec des panneaux solaires mobiles pour expérimenter, une éolienne, des activités : vélo électrique associé à un ordinateur, une mini centrale électrique avec roue Pelton...

« Ce n'est pas le Louvre !», plaisante Gilbert Cros. Non, mais c'est un formidable lieu de vie.

Pose de la Plaque par Gilbert Cros

Pose Plaque Masions des Illustres

Haut                                                                                                                                         Retour Accueil